Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Accueil

Présentation de Afrique Enjeux

Afrique Enjeux est une organisation de droit sénégalais, créée en 2002, Elle a pour vocation de contribuer activement à l’édification de la paix, à la promotion des droits humains et au développement au Sénégal et en Afrique.

« Afrique Enjeux » est une association à but non lucratif régie par le décret 76 040 du 16 janvier 1976.
Elle dispose de trois organes statutaires :

  1. l’Assemblée générale
  2. le Conseil d’administration
  3. le Bureau du conseil d’administration

L’association fait appel à une équipe de professionnels chargés d’exécuter les projets et de rendre compte aux administrateurs de l’organisation.

Elle se veut une association de solidarité nationale et internationale qui œuvre pour la promotion et l’épanouissement de la personne humaine.

Elle est un regroupement d’hommes et de femmes sensibles aux inégalités, à la détresse humaine et à la perte de valeurs positives, prêts à s’investir pour le triomphe des idéaux de paix, de justice sociale et de développement durable.

Le monde contemporain est nettement marqué par des phénomènes contradictoires :
            La poussée capitaliste illustrée par la mondialisation à outrance avec le contrôle de l’économie mondiale par les pays dits riches
            L’accroissement de la misère, de la pauvreté et des conflits dans le tiers monde.

Le continent africain quasiment insignifiant sur le marché international est le plus affecté par ces formes de souffrance humaine. Cette situation risque de s’aggraver du fait de la  marginalisation plus accentuée des pays « pauvres » sur la scène économique mondiale.

Les Etats africains malgré quelques efforts, éprouvent d’énormes difficultés à bien s’intégrer dans le nouvel ordre économique mondial à cause du refus des pays industrialisés de respecter les règles du jeu et de leur incapacité à formuler des politiques pertinentes et cohérentes au niveau international, mais aussi à combattre efficacement les fléaux qui minent la gouvernance des Etats.

Au niveau interne, les Etats ont du mal à satisfaire les besoins primaires des populations.

Depuis quelques décennies le mouvement associatif est en ébullition. La société civile dans toute sa composante, notamment les organisations non gouvernementales (Ong), se positionne comme un creuset de réflexion, d’action et une alternative de développement.